31 octobre 2018

Ce matin, la journée s’annonçait triste … le mauvais temps et l’enterrement du papa d’une de mes amies … mon cœur était lourd lorsque sous mon parapluie une coccinelle est venue pour me tenir compagnie. Une métamorphose serait-elle annoncée ?

 

Publicités

Quelques principes qui me sont chers

Respect des rythmes naturels : je pratique les rites pour me mettre en accord avec les forces de la vie marquées par les phases de la lune, les quatre saisons et les quatre fêtes. 

Harmonie avec l’environnement : je reconnais que l’intelligence me donne une responsabilité unique qui me pousse à vivre en osmose avec Dame Nature.

Puissance supérieure : à mes yeux, il existe une potentialité naturelle plus grande que celle qui apparaît.

Égalité des genres et Amour : la vie se manifeste à travers deux polarités … une interaction entre le masculin et le féminin … aucune n’est supérieure à l’autre, sachant qu’elles se soutiennent mutuellement. Partant le sexe peut-être considéré comme un plaisir, un symbole, comme l’incarnation de la vie soit une des sources cachées de l’énergie utilisée dans toute pratique.

Les différents mondes : j’admet l’existence d’univers extérieurs et intérieurs parfois appelés psychologiques, spirituels, inconscient collectif etc … il existe un lien entre ces dimensions qui se traduit de plusieurs manières … en conséquence je considère le monde dans sa totalité.

Égalité & Fraternité : je ne reconnais aucune autorité hiérarchique mais j’honore ceux qui enseignent, je respecte ceux qui partagent leur grande connaissance et sagesse.

Un « mage » cherche à contrôler les forces présentes en lui sans faire de tort aux autres et en harmonie avec la Nature.

L’évolution : je crois à la réalisation de la vie, à l’évolution, au développement de la conscience éclairant ma compréhension globale.

Nature & bien-être : je recherche dans la Nature ce qui contribue à ma santé et mon bien-être.

Hymne corse 

Que Dieu vous garde, Reine,
Et Mère universelle
Par qui on s’élève
Jusqu’au Paradis.Vous êtes la joie et le rire
De tous les attristés,
De tous les tourmentés,
L’unique espérance.. Vers vous soupire et gémit
Notre cœur affligé
Dans une mer de douleur
Et d’amertume. 

Marie, mer de douceur,
Vos yeux pieux
Maternels et aimants,
Tournez-les vers nous.

Nous, malheureux, accueillez-nous,
En votre saint Voile
Votre fils au Ciel
Montrez-le nous.

Acceptez et écoutez 
Ô Vierge Marie,
Douce, clémente et pieuse,
Nos marques d’affection.

Sur nos ennemis
Donnez-nous la victoire ;
Et puis l’Éternelle 

À l’aube de mes 45 ans CRAZY 

Une chose folle … déstabilisante … a pour moi l’apparence d’un stop ! Hier j’ai cessé d’être l’empreinte du désintérêt de certaines personnes, j’ai effacé mon ombre qui suivait ces gens … un reflet trop léger par rapport aux sentiments qui sont miens à leur égard. Je ne serais plus présente à leur côté. Ça suffit. Il n’y aura plus de considération, compréhension, écoute. J’ai ouvertement interrompu ce sens unique … ces amis n’ont pas compris. Leur silence étonné a été éloquent mais cet « égoïsme » me rend libre d’être moi-même, en route vers de nouvelles aventures riches de partages et loin de mon habitude d’être toujours disponible … désormais mon regard ne se posera plus sur les autres mais croisera seulement de profondes affinités électives. 

Cela peut sembler insignifiant mais cette prise de position m’a donné un nouveau souffle : mon cœur a pris une bouffée d’air pur. 

Je vis cet instant comme une renaissance … Dea veille ❤