Les liens du cœur

« Les liens du sang ou de l’habitude n’ont jamais eu beaucoup d’autorité sur moi, je ne me suis lié que par l’âme et par l’échange des sentiments profonds ». 

(Henri-Frédéric Amiel – Journal intime, le 16 janvier 1853).

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s