AutoPortrait 

À la Déesse, totalement je suis dévouée

Elle m’insuffle tant de vie et de curiosités : en cette solitude, mon existence s’est transformée !

En famille, je me forçais à la transparence

En classe, j’écoutais en silence

En groupe, je n’étais qu’une marionnette qui danse … que d’absences !

Qu’en est-il de moi aujourd’hui ?

Comment ai-je affronté ma pluie d’envies ?

Loin de tous freins, je ne fuis plus mes instincts

Péniblement, je crache du passé le venin et ma dimension j’entretiens … enfin !

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s