le Don 

En notre centre gît une force … vitale : une voix qui murmure, fredonne ou bien hurle à nos oreilles (si distraites parfois) les besoins, les désirs et les misères de notre tempérament !

Et lorsque notre attention reste sourde à ces paroles, notre corps prend le relai : il transmet le message à sa manière.

Une douleur peut nous hanter dans ce but précis !

De chair notre âme est donc enlacée tandis que par les éléments, elle est habitée.

Notre monture est ainsi faite : primordiale à tous les effets !

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s